Duo de poivrons et oignons : une combinaison gagnante

Bonjour !

Je tenais à vous faire partager une de mes recettes favorites depuis que je suis devenue végétarienne : une petite fondue de poivrons et oignons !

Cette combinaison de légumes, toute simple à réaliser, se marie avec un grand nombre de choses, et a désormais remplacé le gruyère des plats de pâtes vite faits, ou encore le ketchup dans le riz mangé sur le pouce.

Pour plus de couleurs, j’aime bien utiliser différentes sortes de poivrons, mais il est tout à fait courant que je n’en utilise qu’un type, surtout quand je mange seule et que je n’ai donc pas besoin de faire cuire un grand nombre de légumes.

Vous aurez donc besoin :

  • de poivrons ! (rouge, jaune et/ou vert) : comptez un par personne
  • d’oignons, encore une fois un par personne, et vous pouvez varier entre les oignons rouges et jaunes
  • Quelques épices : piment de Cayenne, piment doux, paprika et cumin
  • Sel et poivre
  • Huile de cuisson (l’huile d’olive accompagne très bien ce mélange, mais elle ne possède pas l’exclusivité)

DSC_0019

Commencez par émincer les oignons, puis lavez et coupez les poivrons en fines lamelles.

Dans une poêle, mettez l’huile à chauffer, puis ajoutez les oignons dans l’huile un peu chaude de sorte à bien les saisir. Assaisonnez les avec les épices : j’aime bien mettre à la fois piment doux et piment de Cayenne, ce dernier servant surtout à relever le plat et le premier à le parfumer. Le paprika et le cumin servent ainsi d’épices de fond, qui ajouteront beaucoup de goût au plat.

DSC_0020

Variante : vous pouvez varier les épices, ou par exemple ajouter une pointe de curry jaune à la place du cumin, cela permet de changer un peu la recette 😉

Ajoutez ensuite (environ 5 min après) les poivrons et laissez ensuite le tout cuire à feu doux, jusqu’à la cuisson qui vous plaît (et en fonction du temps que vous avez devant vous) : ce genre de poêlée se mange aussi bien al dente que fondante, et varier les cuissons permet une fois de plus de changer un peu la recette.

Assaisonnez à votre convenance à l’aide du sel et du poivre.

Et voilà, c’est prêt ! Vous pouvez ainsi vous servir de ce petit plat pour accompagner pâtes, riz, ou semoule 🙂

Pour plus d’onctuosité, vous pouvez également ajouter une pointe de crème de soja une fois le feu éteint, et laissez celle-ci quelques minutes se réchauffer et s’imprégner des épices (il faudra peut-être saler à nouveau avec la crème, qui est par ailleurs un excellent moyen de rattraper un plat trop salé !).

Bon appétit !

L.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s